#boycotthumanzoo

Contribution à la mobilisation et boycott d’Exhibit B à Paris en 2014 à lire sur ÉQUIMAUVES et sur LES MOTS SONT IMPORTANTS. Un texte en deux parties en collaboration avec MRS ROOTS.

 » […] C’est pour tout cela que nous supportons le boycott. Nous ne nous attendons pas à un bouleversement mais nous ne pouvons supporter que cela puisse se passer en toute souplesse, dans le plus grand silence des applaudissements. Il nous semblait inévitable de poser des mots sur ce que nous prenons en pleine face. Nous n’avons pas besoin de Bailey pour nous raconter notre histoire ni pour nous faire comprendre qu’elle est choquante. Nous n’avons pas besoin de subir la fétichisation de l’esclavage et de la souffrance noire.

Nous n’avons pas besoin d’aide pour faire la narration, pour mettre en lumière les liens entre hier et aujourd’hui. Des noir·e·s l’ont fait et continuent à la faire. Par nous, pour nous.

Que nos détracteurs·trices continuent d’affirmer que nous serions trop sensibles, sous-entendant qu’il ne faudrait pas l’être, est le reflet de cette ignorance, ce déni et cette dévalorisation de la souffrance et des émotions noires. Oui nous sommes sensibles à ce que nous vivons, parce que personne ne le sera à nôtre place, et nous observons le présent  et l’avenir d’un regard inquiet et vigilent. Nous sommes sensibles à la violence systématique envers nos familles, nos ami·e·s, nos communautés, notre génération… Aînées de nos familles, nous sommes une fois de plus horrifiées par ce qui est imposer à nos frères et soeurs. Nous osons à peine imaginer ce que l’annonce de ce spectacle représente pour les membres de nos familles et nos ami·e·s en Afrique et dans les Caraïbes. Et en ce qui concerne les noir·e·s ici, nous avons déjà développé notre opposition et pointé l’incohérence de la persistance et protection d’une telle pratique. Que l’art et la rémunération de Bailey passent avant tout cela nous est insoutenable. […] « 

23 Sep 2014, London, England, UK — London, United Kingdom. 23rd September 2014 — Protesters with placards gather at the entrance of the Vaults Gallery during a protest that lead to Exhibit B by South African artist Brett Bailey being cancelled. — A Barbican art exhibition which features black performers in chains was cancelled after protesters blockaded the entrance. A petition calling on the Barbican to withdraw the show had be signed by some 23,000 people. — Image by © Thabo Jaiyesimi/Demotix/Corbis

 

« « exhibit b » est une exhibition du privilège blanc, qui le confirme, le renforce»

Article paru dans Libération à lire ICI