mot d’une concierge de la pensée

‘Mot d’une concierge de la pensée : le rappel ou la rupture’, coup de gueule en 6 parties suite aux réactions face à la mobilisation contre « Exhibit B » à Paris à lire sur ÉQUIMAUVES.

 » […] Concierge de la pensée. Le terme qui m’a le plus marquée. En fait le seul, les autres c’est peace normal. Concierge de la pensée. Une bonne louche de classisme, d’élitisme pour bien nous faire comprendre qu’on n’est rien, qu’on ne comprends rien parce qu’on a pas les moyens de comprendre et parce que comprendre c’est être comme eulles. Et surtout, bien faire de cette profession une insulte en toute souplesse. Je vais être honnête, ça m’a énormément blessée. J’en ai tremblé, j’ai halluciné. Le mépris paternaliste. Il a fallu un peu de temps, pour finalement me dire qu’en fait c’est bien trouvé. Concierge de la pensée. De ta pensée en fait. On tourne autour, on ne peut pas y accéder parce qu’on ne le vaut pas trop quoi. C’est ce que tu vois. Alors qu’en fait, nous on a une idée très claire de cette pensée autour de laquelle on nous oblige à tourner en rond, mais aussi de tout ce qui n’est pas dans cette pensée. Concierge ? J’avoue. On est placé·e·s pour la protéger, la rendre bien propre ta pensée. Tu nous as acheté un beau balai pour qu’on envoie chier nos considérations. Et là en fait je suis sur le paillasson à me demander si je devrais sonner à la porte pour avoir une petite discut ou si je devrais juste me casser sans prévenir. […]  « 

Manifestation #ContreExhibitB devant le @CentQuatre #PARIS 07 décembre 2014. Graf de l’artiste Vince Siete. © Maonghe M.